CACES®

Le dispositif CACES® a été créé il y a 20 ans pour faire  diminuer le nombre et la gravité des accidents de travail  liés à l’utilisation d’équipements. La CNAM a pris la  décision de renouveler et de revoir le dispositif CACES®  actuel en y intégrant les ponts roulants et les chariots de  manutention gerbeurs à conducteur accompagnant qui  sont la cause de nombreux accidents.

Découvrez nos formations éligibles au CPF   

découvrir

Public visé :

Utilisateurs de chariots de manutention auto- moteurs gerbeurs à conducteur accompagnant, souhaitant faire reconnaitre leur capacité à conduire en sécurité au moyen d’un « test CACES®

 

Contenu théorique et pratique :

  • Connaissances générales.
  • Principaux types de chariots et catégories de CACES®.
  •  
  • Notions élémentaires de physique, stabilité.
  • Risques liés à l’utilisation.
  • Prise de poste, vérifications d’usage.
  • Modalités d’exploitation.
  • Conduite et manœuvres.
  • Fin de poste, opérations d’entretien quotidien, maintenance.

 

Durée :

  • Théorie en groupe : 7 heures.
  • Circuits pratiques R.485 : 1 à 2 heures nécessaires par catégorie et par personne, selon les aptitudes individuelles.
  • Examen théorique : environ 1 heure.
  • Examen pratique : environ 1 heure par personne.
    • Formule proposée dans notre centre (sessions inter- entreprises) : 1 jour théorie + 1 jour pratique + 1 jour examen.

 

Prérequis :

  • Bonne compréhension de la langue française.
  • Aptitude médicale et psychotechnique attestée par le service de santé au travail.
  • Maîtrise complète de la conduite de la catégorie d’appareils objet du test CACES®.
    • Si le bénéficiaire ne maîtrise pas la conduite, une formation préliminaire d’apprentissage de la conduite est nécessaire.

 

Nombre de participants par groupe :

  • 12 personnes maximum en formation théorique.
  • Le nombre de personnes admissibles en formation pratique et en examen dépend du nombre de circuits à réaliser et donc du nombre de formateurs ou testeurs CACES® affectés (considérer 8 personnes et 8 circuits maximum par jour et par formateur ; pour les testeurs CACES®, nous consulter).

 

Justification de l’action :

Référentiel de certification de l’Assurance Maladie et Recommandation R.485

 

Sanction de l’action :

Certificat R.485 de la catégorie obtenue, après passage du test CACES® correspondant.  

 

Code de la formation :

  • Formacode 31768 – Chariot automoteur.
  • NSF 311 – Transport, manutention, magasinage.

 

Accessibilité (handicap) :

Notre centre de formation est accessible aux personnes en situation de handicap.

 

Délai de réalisation et tarif :

Selon disponibilité et durée (nous consulter).

 

Qualité de la prestation :

La qualité de la formation préalable ne saurait être garantie si le nombre de participants, la durée pédagogique effective et les moyens techniques requis ne sont pas respectés.

Les objectifs :

Être capable d’obtenir le Certificat d’Aptitude à la Conduite en Sécurité́ d’une ou plusieurs catégories d’appareils.

 

Moyens et méthodes Pédagogique :

  • Formateur en prévention des risques professionnels, titulaire d’une attestation de compétence délivrée par l’organisme à l’issue d’une validation de son aptitude à assurer spécifiquement cette formation.
  • Support d’animation pédagogique standardisé, utilisés en vidéo-projection lors d’un face à face pédagogique en salle.
  • Apprentissage pratique basé sur l’acquisition progressive des techniques, au cours d’une succession d’exercices individuels.

 

Analyse des besoins des bénéficiaires :

  • Le programme de cette formation et les conditions de tests CACES® sont imposés par des règles de certification : ils sont non-adaptables à des besoins personnels du bénéficiaire ou de son employeur.
  • Il incombe au commanditaire de s’assurer que le bénéficiaire dispose des prérequis, notamment qu’il a reçu une formation à la conduite suffisante.

 

Moyens d’encadrement :

  • Organisme de formation déclaré à la DIRECCTE disposant d’un service Clients, d’un service Qualité, et d’une équipe pluridisciplinaire de formateurs.
  • Organisme titulaire d’un Certificat Qualité exigé règlementairement pour les développeurs de compétences, délivré par Veriselect du Bureau Veritas, et du Certificat d’Organisme Testeur CACES® Certifié obligatoire, délivré par Bureau Veritas

 

Moyens techniques requis :

  • Pour les apports théoriques : salle de cours, tables, chaises, mur clair pour la projection, tableau papier ou effaçable.
  • Pour les apports pratiques : appareils, installations et locaux totalement conformes à l’annexe 4 de la Recommandation R.485 : aucune dérogation n’est permise par le référentiel.
  • En cas de formation et test dans notre centre, ces moyens sont à notre charge. En cas de formation et test intra-entreprise, ils doivent être garantis par l’employeur et attestés par une convention de mise à disposition. Les appareils et installations doivent être conformes à la règlementation (dont VGP) sans quoi la formation et le test ne pourront pas avoir lieu.
  • Si le site client ou les équipements ne sont pas conformes aux exigences imposées par l’Assurance Maladie, il reste néanmoins possible d’y faire la formation (de moindre pertinence), puis de réaliser les tests CACES® dans notre centre certifié.

 

Modalités d’évaluation individuelle des acquis :

  • Evaluations formatives au moyen de quizz en ligne, accessibles par QR Code dans notre centre.
  • Evaluation certificative, comportant des indicateurs éliminatoires, composée d’un examen théorique de 100 questions sur PC ou tablette, et d’un ensemble d’épreuves pratiques à réaliser dans un temps limité.
  • Le test CACES® est encadré par un testeur certifié, autre que le formateur pratique.

 

Sécurité :

  • Dans l’entreprise comme en centre de formation, les bénéficiaires devront au minimum porter les équipements suivants, remis par leur employeur :
    – Vêtement haute visibilité de classe 2 ou 3, Chaussures de sécurité.

En cas d’intervention intra-entreprise, les moyens alloués à la formation et au test CACES® devront être présentés dès l’arrivée du formateur puis du testeur CACES®, afin de valider leur conformité aux exigences. Nos formateurs et testeurs CACES® ont la délégation pour signer les plans de prévention.

Nos compétences en formation :

Notre organisme est habilité à dispenser des formations préalables aux tests pour toutes les catégories de CACES® R.485, ainsi que des formations à la conduite en sécurité pour tout chariot de manutention exclu du dispositif CACES® par l’Assurance Maladie.

Nos compétences en test CACES :

Notre organisme est certifié pour organiser des tests dans les catégories de CACES® R.485 : 1 & 2.

 

Pour plus de précision :

Voir l’annexe 1 de la Recommandation R.485 :
– Aux § A1-1 & A1-2 pour davantage d’informations sur les appareils concernés et exclus.
– Au § A1-4 pour les caractéristiques des appareils dits « représentatifs de leur catégorie », et qui doivent obligatoirement être utilisés lors des épreuves pratiques.

 

Image engins de manutention d'entrepôt
🔎 Dans le thème : CACES

Les formations Cases sont appropriées pour les membres des équipes logistiques. Il s’agit de cursus spécifiques à la conduite des machines sur les principaux chantiers industriels. Dans ce secteur, il est indispensable de disposer d’une certification afin de pratiquer son métier. C’est ce document qui atteste les compétences techniques de conduite d’un appareil dans les conditions normales sécuritaires.

Il faut noter que le Certificat d’Aptitude à la Conduite d’Engins en Sécurité, plus connu sous le nom de Caces, est une priorité. Il octroie non seulement le droit de pratiquer les métiers du secteur logistique, mais garantit aussi la protection des conducteurs. Il existe plusieurs types de Cases, mais l’un des plus demandés est sans nul doute le R485 ©. Découvrez à présent tout ce qu’il faut savoir sur la formation Caces R485 © de gerbeur à conducteur accompagnant.

Présentation des machines spécifiques au R485 ©

Pour évoluer dans le secteur professionnel de la logistique, il est impératif de suivre des formations spécifiques.

L’intérêt du parcours spécifique au R485 ©

Il faut savoir que la maîtrise des engins utilisés nécessite à la fois des connaissances théoriques, techniques et pratiques. L’objectif étant non seulement de garantir la productivité, mais surtout la sécurité du personnel. Le cursus d’apprentissage R485 © offre des compétences en matière d’utilisation de machines spécifiques. C’est en l’occurrence le cas des chariots gerbeurs à conducteur accompagnant.

Les principales machines de type R485 ©

Les machines de ce type possèdent différentes fonctions.

La fonction de levage des transpalettes

Pour ce qui est des machines de type R485 ©, il existe différents modèles ayant pour fonctions la manutention et le levage des palettes. Ainsi, les modèles comme les transpalettes permettent de procéder au levage de charges relativement légères. En partant de la charge à déplacer et de sa nature, l’on distingue deux sortes de chariots gerbeurs.

Les catégories de chariots gerbeurs

Il y a tout d’abord le chariot gerbeur manuel qui est généralement utilisé pour réaliser les travaux publics. Ensuite, il y a le chariot gerbeur élévateur qui est surtout mis à contribution au sein des entrepôts de conservation. Ces deux catégories opèrent à une hauteur comprise entre 1 mètre 20 et 2 mètres 50. Par contre, les chariots de seconde catégorie opèrent à une hauteur supérieure à 2 mètres 50.

Les métiers accessibles à l’issue d’un parcours R485 ©

À l’issue de la formation Caces R485 ©, il est possible d’exercer les principales opérations de levage et de chargement. De façon générale, ces cursus donnent accès aux métiers suivants :

  • gestionnaire de commandes
  • magasinier cariste
  • gestionnaire de nacelles
  • grutier professionnel.

Néanmoins, l’apprentissage R485 © est spécifique à un poste, à savoir celui de conducteur de chariot manuel ou élévateur. Il y a aussi des métiers dans le domaine de la manutention portuaire avec le chargement de cargaisons.

Le processus d’une session d’apprentissage

À la base, il est nécessaire de suivre une session de formation pour accéder à un poste de manutention. Celle-ci suit en règle générale un double processus.

Le processus théorique de la session d’éducation

Le processus théorique permet l’acquisition des connaissances et d’informations purement théoriques.

Le principe de la formation théorique

Il est question principalement de l’ensemble des notions techniques à assimiler pour exercer la conduite du véhicule. Elle vise surtout la maîtrise des notions principales de sécurité pour conduire les machines. Suivant le type d’apprentissage, le processus théorique peut varier. Toutefois, il est fréquent de pouvoir l’effectuer au sein de groupes.

Le cadre de la formation théorique

Le processus théorique se déroule généralement dans une salle de classe avec une fiche à l’appui. Dans chaque groupe, l’objectif est de pouvoir valider le test théorique de l’enseignement à l’issue de l’instruction. Les futurs opérateurs de chariots manutention automoteurs et des autres dispositifs de levage devront passer ce cap pour amorcer la phase pratique.

Le processus pratique de la session d’initiation

En ce qui concerne le volet pratique de l’enseignement, ce processus est consacré à la vitesse d’exécution des apprenants.

Le principe de la formation pratique

À ce niveau, les futurs conducteurs professionnels sont invités à prendre part à des simulations réelles avec le véhicule étudié lors de l’instruction théorique. Ils seront alors amenés à conduire ledit véhicule sous la supervision et le regard attentif des formateurs.

Le cadre de la formation pratique

Il est de coutume de passer cette éducation pratique dans une aire aménagée pour la circonstance. Sur celle-ci se trouvent les principaux engins à conduire. Il faut noter que la salle sélectionnée pour le processus pratique est en conformité avec les recommandations de la protection professionnelle.

La durée d’un apprentissage de type R485 ©

Il est impératif de suivre un enseignement initial R485 © sur une période précise pour l’utilisation du chariot et des autres machines.

L’objectif de l’apprentissage selon la durée

En passant par les processus théoriques et pratiques, le but principal demeure la consolidation des acquis. Ainsi, il sera essentiellement question pour la validation de la formation de vérifier la connaissance de la réglementation et des normes sécuritaires. Tout ceci prend une durée variable suivant la demande des clients et le niveau des apprenants.

La durée de l’apprentissage

Pour ce qui est de l’apprentissage de type R485 © théorique, la durée est d’environ 7 heures. Elle est donc effective au cours d’une même journée d’instruction. Quant à l’enseignement de type R485 © pratique, la durée est variable et se situe entre une et trois journées. Elle est principalement consacrée aux évaluations de chaque apprenant, mais elle peut être accélérée à la demande des clients.

Le tarif pour une autorisation de type R485 ©

Il convient de spécifier que la délivrance d’une certification de type R485 © passe d’abord par un examen médical. Après cela, il est possible d’effectuer l’initiation proprement dite dans un centre adapté. En pratique, le coût est variable d’une structure à une autre. L’autorisation R485 © est accessible au tarif de 600 euros.

Pour quelle durée la certification de type R485 © est-elle valide ?

À la fin de l’éducation de type R485 ©, les opérateurs obtiennent l’autorisation R485 ©. C’est en quelque sorte un diplôme de vérification de leur capacité à conduire en toute sécurité un engin bien déterminé. Ce n’est qu’en présentant cette certification que l’employé peut obtenir l’autorisation de l’employeur pour exercer suivant les normes du Code du travail. En ce qui concerne la durée de validité du diplôme de type R485 ©, elle est de 5 ans et renouvelable.

La priorité sécuritaire pour la certification R485 ©

De toute évidence, la réduction des risques demeure le point le plus important de l’enseignement de type R485 ©. En effet, l’objectif principal de l’apprentissage est la bonne utilisation du chariot dans des conditions optimales de protection. Pour ce faire, les programmes d’apprentissage comprennent en l’occurrence les points essentiels qui sont :

  • la prise de fonction du conducteur de la machine
  • la correspondance du chariot avec la mission assignée
  • la manipulation du chariot dans les conditions de sécurité
  • la gestion des difficultés

Tous ces éléments mettent en exergue le fait que la sécurité constitue inexorablement la finalité de la certification R485 ©.

L’obligation légale de l’employeur relative à la certification R485 ©

Il est de coutume dans l’enseignement professionnel d’améliorer les compétences d’un employé. Dans un tel contexte, il existe des certifications qui sont délivrées par des organismes habilités suivant les domaines de compétences. Ainsi tout employeur est, en principe, assujetti à une obligation légale de perfectionnement de compétences envers son personnel.

L’aspect légal des instructions Caces

Dans le cas pratique des Caces, cette obligation légale est de rigueur. En effet, il est avéré que l’employeur se doit de fournir les éléments indispensables en vue de l’amélioration des compétences de ses employés. À cet effet, il est bon de savoir que depuis le début de l’année 2020, il existe une réglementation relative aux Caces. Celle-ci est définie sous la recommandation R485.

La réglementation en question concerne principalement l’acquisition des compétences et normes en matière de conduite de chariots gerbeurs à conducteur accompagnant. Il en va de même pour tous les autres types d’engins rentrant dans la lignée de ce secteur d’activité. Dès lors, l’employeur ou l’organisme professionnel compétent doit délivrer à l’employé une attestation d’apprentissage dans le cadre du passage du test. Cela dans l’optique de lui permettre d’exercer le poste de son choix dans le domaine.

Le canal du CPF pour plus d’accessibilité

Par ailleurs, au niveau de l’enseignement proprement dit, il y a désormais des moyens pour y accéder en toute simplicité. L’un d’eux est le Compte Personnel de Formation (CPF) qui concerne en l’occurrence les employés. L’instruction au Caces est d’ores et déjà éligible au CPF. Par conséquent, les employés d’entreprise peuvent en bénéficier plus rapidement qu’auparavant. Cette certification est requise pour exercer le métier choisi en toute sécurité.

SF Consulting, votre centre d’initiation R485 © en Île-de-France à votre service dans les Yvelines (78)

​​Sachez qu’en choisissant notre entreprise d’expertise SF Consulting, vous pourrez bénéficier d’un devis sûr et de qualité. Nous sommes en effet un organisme habilité à fournir des instructions professionnelles R485 © en vue de la validation du test. Notre formation vous permettra de manipuler avec aisance des transpalettes de type électrique suivant les normes établies.

Nous vous offrons notre formule dédiée à l’obtention de la certification R485 © en une journée de théorie, une journée de pratique et une autre d’examen. Pour assurer la qualité de votre initiation, nous limitons le nombre d’apprenants en théorie à une douzaine de personnes. En ce qui concerne la dimension pratique, cela dépend principalement du nombre de stagiaires et de circuits disponibles.

Il faut également préciser que nos formations sont disponibles dans les entreprises qui désirent nous accueillir. Le cas échéant, notre centre présente toutes les commodités pour assurer un apprentissage de qualité. N’hésitez donc pas à nous contacter pour votre autorisation R485 © en Île-de-France dans les Yvelines (78).