🔎 Dans le thème : Propreté & Hygiène

Le métier de laveur de vitres fait partie de ces professions indispensables en ville. Exerçant souvent dans des conditions risquées, les professionnels de ce métier doivent bénéficier d’une formation pratique avant d’être sur le terrain. Au même temps, il est nécessaire de connaître ses limites et son profil médical avant d’envisager de suivre les formations propreté et hygiène. En France, ce secteur auquel appartient cette spécialité connaît une croissance de 1 à 2 % par an et pèse plus de 11 milliards d’euros. Cela montre que ce domaine est très demandé. Comment se former professionnellement pour accéder à ce métier ?

Quelle formation pour devenir laveur de vitres ?

Cet emploi ne requiert aucune formation initiale particulière. En effet, il n’existe pas à proprement dit d’orientation spéciale qui permet d’initier les candidats à ce métier. Dans la plupart des cas, c’est l’employeur qui se charge de former son nouveau recru. Les enseignements et les compétences se font directement sur le terrain. Cela dit, certains diplômes intermédiaires et certaines certifications permettent d’acquérir les aptitudes techniques nécessaires pour poursuivre cette carrière.

Les formations diplômantes intermédiaires

Le cqp (Certificat de qualification professionnelle) « laveur de vitres moyens spécifiques » est l’un des diplômes reconnus dans la charte de cette profession. Vous l’obtenez à l’issue d’une formation professionnelle. Ceux qui se spécialisent dans le lavage de vitres en hauteur sont particulièrement concernés par cette certification. Pour intervenir sur certains chantiers plus complexes, il est aussi possible d’obtenir un Certificat d’Aptitude à la Conduite en Sécurité (CACES). Ce dernier vous confère la compétence de piloter une pemp. Pour la pratique de vos affaires en toute liberté, vous pouvez avoir aussi besoin d’une attestation de formation. Elle vous autorise à utiliser des échafaudages et bien d’autres supports nécessaires dans votre activité. Notez que le bac technique vous donne aussi accès à de nombreuses opportunités sur le marché de l’emploi. D’ailleurs, certaines compagnies n’embauchent que des individus ayant ce pédigrée.

Durée et coût des formations professionnelles du laveur de vitre

La durée d’un cycle en vue de l’obtention d’un certificat de qualification professionnelle peut s’étaler sur 10 jours soit 240 heures. Le temps désigné pour la formation ne suit pas forcément un enchaînement consécutif, mais exige que le candidat soit présent. Le contenu des modules est surtout destiné à former les laveurs de vitres spécialisés dans les travaux précis. En ce qui concerne le coût requis pour prendre en charge vos cours, il est de 1 800 € HT par personne. Ce tarif inclut également les frais de validation finale de la moyenne. Notez que dans les centres d’apprentissage où il est possible d’obtenir une double certification (cqp et CACES), la session d’enseignement prend plus de temps. Vous pouvez compter jusqu’à 537 heures de pratique. Vous passez 98 heures en entreprise et 439 heures au sein du centre.

Autre cursus possible pour devenir laveur de vitres

Dans ce domaine, la formation en propreté et hygiène peut également permettre d’accéder facilement au marché de l’embauche. Elle leur permet de gagner à la fin du parcours un CAP APH (agent de propreté et d’hygiène). Cette attestation donne notamment l’habileté d’intervenir dans toutes les configurations de travaux d’entretien et de ménage. Ceux qui bénéficient de ce programme sont principalement formés dans deux modules. La réalisation de prestations de nettoyage manuel et la réalisation de prestations de remise en état mécanisée. Globalement, une session d’initiation peut coûter jusqu’à 1 300 € et la durée d’apprentissage peut s’étendre sur 4 mois. La formation est entièrement faite en présentiel et se conclut par des stages pratiques.

Moyens pédagogiques et objectifs de l’apprentissage

Pour rendre l’enseignement plus pratique, plusieurs méthodes de transmission sont mises en place par les centres. Globalement, le candidat est appelé à participer à des exposés, à des travaux de groupe et à des ateliers digitaux. Sur le terrain, les formateurs procèdent à des exercices de mise en situation pour amener les apprentis à faire des démonstrations en temps réel. Tout au long des séances de formation, l’élève subit aussi des évaluations pour vérifier son niveau d’assimilation. Parmi les dispositions qui sont attendues de la personne formée, il y a :

  • la capacité d’agir et de travailler en équipe ;
  • le sens de l’organisation en fonction du poste occupé (ouvrier ou chef de mission) ; ainsi que
  • les aptitudes techniques pour mener à bien les projets d’entretien (décapage de taches, désinfection de bureaux, etc.).

Lorsque le candidat complète son cursus, il peut recevoir de son école une documentation qui pourra lui servir pour le reste de sa carrière.

Laveur de vitres en hauteur : un autre débouché

À l’issue de votre formation, il est possible de se spécialiser dans le lavage de vitres en hauteur. En réalité, tous les professionnels du secteur n’ont pas vocation à intervenir dans les zones à haut risque. Le technicien qui se consacre au nettoyage des bâtiments difficiles d’accès propose des services uniques. Ses prestations sont globalement menées en haute altitude et requièrent l’utilisation de machines d’élévation telles que la nacelle, les cordes, etc. Grâce à son savoir-faire, ce spécialiste opère sur des surfaces entièrement vitrées. C’est ce qui explique en partie le fait qu’il doit respecter des règles de sécurité très strictes. Le niveau de risques étant plus important, il est conseillé à cet agent de travailler en binôme pour plus d’assurance.

Les compétences acquises à l’issue de la formation laveur de vitre SFConsulting

Dans les fiches de métier des laveurs de vitres sont décrites les attentes de l’employeur. Vous devez d’abord avoir une maîtrise parfaite des outils de travail tels que la nacelle, l’échelle ou bien la perche télescopique. Cela vous facilite la tâche. Il vous faut ensuite comprendre le fonctionnement des instruments périphériques réglés pour vous aider à mener à bien vos missions. Que ce soit la raclette, les éponges, les tissus d’essuie, etc. tous les accessoires qui vous permettent d’améliorer votre efficience ne sont pas à négliger. Enfin, lorsqu’il s’agit d’activité professionnelle, le savoir-être est tout autant important que le savoir-faire. Dans l’exercice de vos fonctions, vous devez faire preuve de minutie et de sérieux. Surtout lorsque vous êtes leader d’un groupe, ces qualités sont primordiales. Un bon technicien doit être aussi en bonne condition physique pour arriver à supporter le poids du matériel et la complexité d’accès de certaines zones du bâtiment.

La maîtrise des outils de travail du laveur de vitre

Les outils de prédilection du laveur sont l’éponge ou la raclette. Cependant, lorsqu’il est appelé à travailler en hauteur, ce technicien doit aussi utiliser la nacelle élévatrice, la perche et l’échelle. Ces accessoires lui permettent d’atteindre des zones situées en haute altitude. Outre ces éléments, il peut également user d’un grattoir pour retirer les taches incrustées. Le lavage est une grande partie de son travail. C’est pour cette raison qu’il doit autant maîtriser les techniques de rinçage pour faire briller la vitrerie.

L’environnement de travail après la formation

Lorsque vous embrassez cette carrière, vous avez deux possibilités d’évolution. Vous pouvez soit travailler seul ou en groupe. Choisir d’exercer son métier en groupe peut s’avérer très utile lorsque vous avez des charges de travail importantes. Le laveur de vitres peut être un employé rémunéré avec un salaire. Il peut aussi évoluer en freelance avec sa propre équipe. Le plus important, c’est de comprendre que le client aura toujours intérêt à faire appel à vos services, soit pour la tenue de son extérieur soit pour ses locaux. Cela dit, ce sont la qualité et le sérieux de vos interventions qui vont vous distinguer des autres candidats.

Réservez votre formation laveur de vitre chez SFCONSULTING

Situé à Paris en d’Ile de France dans le département des Yvelines, notre cabinet évolue dans le conseil opérationnel et stratégique pour les entreprises. Nous accompagnons les structures dans la prise en charge administrative et comptable. Nous les guidons dans l’optimisation de leurs ressources humaines, techniques et financières. Pour les personnels affiliés à des sociétés, notre structure offre notamment la possibilité de faire des formations dans des métiers de terrain. Notre objectif, c’est de permettre aux entreprises de dégager plus rapidement un ROI sur les dépenses engrangées. Parmi les offres proposées par S&F CONSULTING, vous retrouverez des modules en propreté et hygiène, en prévention des risques, etc. Pour les organisations qui souhaitent former leurs agents au métier de laveur de vitres, notre approche basée sur le résultat vous donne totale satisfaction. Pour les individus qui veulent poursuivre cette carrière, nous mettons en œuvre une méthodologie axée sur la pratique pour vous rendre opérationnel rapidement.

Le métier de laveur de carreaux a un champ d’action large. Les spécialistes sont de plus en plus nombreux et avec l’évolution de l’environnement urbain, ce corps de métier est très demandé. Vous aurez alors beaucoup à gagner à l’issue d’une formation propreté et hygiène.