CACES®

Le dispositif CACES® a été créé il y a 20 ans pour faire diminuer le nombre et la gravité des accidents de travail liés à l’utilisation d’équipements.

Par la suite, la CNAM a pris la décision de renouveler et de revoir le dispositif CACES® actuel en y intégrant les ponts roulants et les chariots de manutention, causes de nombreux accidents chaque année.

Découvrez nos formations éligibles au CPF   

découvrir

Public visé :

Toute personne amenée à utiliser des engins de chantier, avec ou sans expérience professionnelle dans le domaine.

 

Contenu théorique et pratique :

  • Connaissances générales.
  • Technologie des engins de chantier.
  • Les principaux types d’engins de chantier.
  • Les catégories CACES® et les règles de circulation applicables aux engins de chantier.
  • Risques liés à l’utilisation des engins de chantier.
  • Exploitation des engins de chantier.
  • Vérifications d’usage des engins de chantier.
  • Prise de poste et vérifications.
  • Conduite et manœuvres, fin de poste.
  • Opérations d’entretien au quotidien.
  • Maintenance / Conduite au moyen d’une télécommande (option)
  • Chargement / Déchargement sur porte-engins (option pour les catégories B à F)

 

Durée :

  • 3 jours, soit 21h en présentiel.

Prérequis :

  • Être âgé de 18 ans minimum. Ne pas avoir de restrictions ou de contre-indications médicales pour l’utilisation d’engins de chantier. Maîtrise du français (oral et écrit).

Les objectifs :

À l’issue de la formation, les participants seront capables :

  • D’identifier les différents types d’engins et leurs caractéristiques.
  • D’identifier les principaux risques, interdictions et règles d’exploitation liés à l’utilisation des engins sur chantier.
  • De vérifier l’état d’un engin et son adéquation aux opérations prévues en moins de 10 min.
  • D’utiliser en sécurité les engins pour les opérations de base sur chantier.
  • D’énumérer les points de mise en sécurité et d’entretien de l’engin en fin de poste en moins de 5min.

 

Moyens et méthodes pédagogiques :

  • 1 salle de formation équipée d’un vidéoprojecteur, PC, paperboard.
  • 1 zone d’exercice pratique conforme.
  • Engins de chantiers représentatifs selon les catégories.

Tour de table de positionnement préalable pour permettre au formateur de vérifier l’adéquation du parcours de chaque stagiaire et ainsi d’adapter son déroulé pédagogique. Le formateur suit un plan précis pour aborder progressivement tous les points du programme.

 

Partie théorique : Alternance de contenu théorique détaillé par le formateur (exposé par vidéoprojecteur) et d’exercices en groupe (étude de cas vidéo, schémas, etc.) Echanges d’expériences, de démonstrations et d’explications sur paperboard.

Vérification des acquis tout au long de la formation à l’aide de quizz.

 

  • Un livret de formation en couleur est remis à chaque stagiaire en fin de formation

Partie pratique : Mise en situation en groupe. Après les démonstrations et explications du formateur, à tour de rôle, chaque stagiaire effectue des manœuvres sous sa direction pendant que le reste du groupe suit en écoute pédagogique les indications et corrections du formateur. Les exercices augmentent progressivement en difficulté et sont adaptés à l’évolution de chaque stagiaire. En fin de journée, un bilan est effectué pour suivre la progression de chaque stagiaire.